Options pour le contrôle d'odeurs


La gestion des odeurs n’est pas une tâche facile. Avec une multitude d’options pour gérer les odeurs, il peut être accablant et difficile de choisir la solution adéquate. 

La première étape lorsque vous tentez de contrôler une odeur est de trouver sa source. Il existe des outils de lesquels vous pouvez vous servir afin de déterminer la source de l’odeur telle qu’une lumière noire avec une fluorescence pour la contamination. Rappelez-vous toujours que d’autres substances peuvent aussi réagir à la lumière. Un autre outil pratique est un détecteur d’humidité. Une fois que vous avez déterminé la source, la prochaine étape est de nettoyer la surface. Si vous n’êtes pas en mesure d’éliminer la  majorité de la source de la mauvaise odeur, des produits de contrôle d’odeurs peuvent être utilisés. De nombreux produits sont maintenant disponibles, mais comment un rafraîchisseur d’air se diffère-t-il d’un neutralisateur d’odeur ou bien d’un désodorisant ? Comment savoir quelle solution est la meilleure et comment fonctionne-t-il ? Voici une courte explication.

Désodorisant/rafraîchisseur d’air

Un produit qui « désodorise » masquera les odeurs sans toutefois les couvrir de façon permanente — il ne fait que couvrir les odeurs nauséabondes au moyen d’un parfum ou donne une odeur fraîche à une pièce même si les mauvaises odeurs ne sont pas un problème.

Aquascent est un désodorisant soluble à l’eau.

Neutralisant/éliminateur d’odeurs

Ces produits contiennent un neutralisant d’odeurs, en plus du parfum. Ils neutralisent les odeurs nauséabondes en décomposant les molécules dans l’air. Un rafraîchisseur d’air avec un neutralisant d’odeur est la meilleure solution pour un établissement avec des odeurs offensives qui doivent être éliminées de l’air, telles que la fumée et la pourriture d’aliments.

Cancel est un désodorisant liquide à usages multiples, soluble dans l’eau et très efficace pour anéantir une vaste gamme d’odeurs nauséabondes.

À base d’enzymes

Les produits à base d’enzymes attaquent la contamination et créent des enzymes qui décomposent la matière à la source de l’odeur — tout comme des petits pacmans. Ces produits sont idéals pour les odeurs d’origine biologique telles que l’urine qui provient des bactéries naturellement présentes et les cristaux d’acide urique. Les surfaces humides et poreuses comme le coulis, hébergent et capturent les bactéries qui se nourrissent sur l’urine et libèrent continuellement des odeurs fortes. Les conditions humides ou le remouillage d’une surface peuvent réactiver les odeurs. Le seul moyen efficace pour éliminer complètement ces odeurs est de les éliminer à leur source. Le bénéfice d’un produit à base d’enzymes est que celui-ci continue de travailler même après l’application initiale.

Bio-Bac II est un nettoyant et désodorisant écologique à base d'enzymes.

Retourner au centre de formation